FAQ

Principe

1. Si vous ne correspondez pas à un indicateur avec la note 4, veuillez contacter l'organisme de certification. Nous évaluons les indicateurs en termes d'image globale et de proportionnalité dans le cadre de la marge d'interprétation possible du SNBS.

 

2. Si un bâtiment ne peut être certifié en raison d'une note insuffisante, il est possible de délivrer un certificat de conformité (sous la forme d'une lettre, mais pas d'un certificat) et d'énumérer l'évaluation de tous les indicateurs.

 

3. L'organisme de certification recommande qu'une vérification préliminaire des indicateurs critiques soit effectuée pour les projets de construction avancés. Cela vous permet de décider si le projet peut être certifié avec peu d'efforts.

 

4. Les scores par indicateur sont calculés comme la moyenne des scores des mesures. Ils sont arrondis au chiffre supérieur ou inférieur. Si une note plus élevée est manquée en raison d'un arrondissement (par exemple, l'argent au lieu de l'or, car il est souvent arrondi à l'unité inférieure), nous déterminons la note globale "manuellement" au mieux.

 

5. En raison des conditions techniques informatiques de l'outil en ligne, les modifications ne créent pas de nouvelles versions - fonctionnant en parallèle - mais écrasent les textes. Cela signifie que la dernière version est toujours en ligne et que les données doivent être ajoutées en conséquence. Dans le cas de procédures de test en cours qui sont affectées par des changements de contenu, nous nous efforçons de trouver une solution individuelle et pragmatique

Comment le SNBS traite-t-il la situation où le SNBS ne peut être joint sur la base d'exigences officielles ?

En principe, il n'est pas obligatoire que les autorités exigent une solution durable.

Les cas doivent être examinés individuellement et, si nécessaire, discutés avec les autorités.

Dans la plupart des cas, les paramètres non remplis peuvent être compensés en remplissant d'autres paramètres de l'indicateur (par exemple, le nombre de places de stationnement -> le concept de mobilité et les places de stationnement pour les vélos)

Comment doivent se présenter les différents concepts ? Pourrait-on donner des exemples de :

- Concept de ventilation
- Concept opérationnel
- Concept de suivi
- Etc.

Question 1 : Le choix des concepts dépend du projet :
- Taille de l'objet
- la complexité de l'objet (nombre d'utilisations)
- Niveau technologique de l'objet (étendue de la technologie CVC)
- Objectifs individuels
Question 2 : le SNBS ne fournit pas de solutions. Nous vous recommandons de consulter des exemples comparables.

Règles de certification: Les évaluations, qui ne sont effectuées que dans le cadre du TC2, se répercutent-elles
 également sur le résultat du TC1?

Oui, si une variable mesurée n'est vérifiée qu'au TC2 et que la valeur est saisie, elle est incluse dans les résultats du TC1.

102.2 Participation: L'indicateur est limité à la participation externe, c'est-à-dire à la prévention des objections. Où la participation interne est-elle réglementée, c'est-à-dire l'intégration des intérêts des utilisateurs ?

L'intégration des intérêts des utilisateurs dans le développement des projets est traitée dans divers indicateurs :

  • 104.1 Proposer des intérieurs semi-publics
  • 104.2 Offrir des espaces extérieurs semi-publics
  • 105.2 Qualité de l'utilisation
  • 207.1 L'offre et la demande

 

103.1 Densité d'utilisation: La méthode de détermination de la densité d'utilisation est-elle liée à des formes particulières de logement (par exemple, le logement pour les personnes âgées) ? Un facteur forfaitaire serait-il utile ?

Dans la pratique, les conditions-cadres, par exemple pour les maisons de retraite, sont prises en compte en conséquence. Le point central est que le propriétaire du bâtiment doit démontrer ses efforts pour mettre en œuvre des plans d'étage économiques. Un facteur forfaitaire serait aléatoire, ne rendrait pas justice aux formes spécifiques de logement et serait donc difficile à justifier.

103.1 Densité d'utilisation: Dans l'outil, l'entrée dans les détails de l'objet, où le segment du locataire est fixé, est omise

Le problème technique est connu et devrait être résolu à l'heure actuelle. Elle est également liée aux règles de sécurité et aux réglages individuels des appareils.

103.1 Les sous-sols doivent-ils être pris en compte pour la surface utile ?

Tout ce qui n'est pas purement destiné au développement est compté comme espace utilisable.

Les étages du sous-sol doivent être inclus dans le calcul. Cependant, vous pouvez également exclure l'espace utilisable au sous-sol.

105.2 Qualité de l'utilisation: Des informations précises manquent, comme "Il y a des possibilités de stationnement dans les chambres adjacentes (par exemple Reduit)".

Le SNBS ne définit pas de directives générales, mais mesure la qualité d'utilisation par les groupes cibles du projet. Les groupes cibles ont des exigences différentes.

107.1 Qualité de l'air: Comment sont traitées les valeurs très approximatives de la pollution par les poussières fines dans l'espace? L'évaluation est-elle flexible?

Oui, il y a cette flexibilité. Avec la ventilation naturelle, la teneur en poussières fines de l'air extérieur est utilisée pour évaluer la qualité de l'air d'approvisionnement. L'évaluation tient également compte de la micro-localisation, qui n'est pas nécessairement reflétée dans les mesures approximatives.

107.1 Qualité de l'air: Selon la carte 22.5, la pollution par les poussières fines dans la zone du bâtiment est de la catégorie 21-25, il faut donc
 installer des fenêtres fermées et donc une
 ventilation mécanique. Maintenant, la maison est d'un côté face à une rue très fréquentée et de l'autre face à
 un parc tranquille ou à un espace vert avec la direction principale du vent vers
 cette fenêtre. Y a-t-il une autre solution qui conviendrait au SNBS?

Si un concept de ventilation est conçu de manière à ce que l'air soit aspiré du côté du parc et ensuite distribué dans l'appartement en fonction de la demande (par des fentes de porte/ventilateurs), nous augmenterions cette solution d'une classification (analogue 18-20). Les fenêtres du côté de la rue devraient au moins être équipées de clés amovibles ou être complètement fermées.

107.1 Qualité de l'air: Les mesures pour l'ancienne et la nouvelle version sont différentes: comment se fait la notation lorsque l'on travaille avec le vieil outil?

Comme l'approche méthodologique diffère fondamentalement, les notes ne sont pas transférables. Le chiffre approprié est donc le total. Les différentes mesures peuvent être évaluées comme on le souhaite, mais le total dans l'outil doit être identique.

107.2 Radiations ionisantes et non ionisante: Une mesure du radon est-elle obligatoire même si le bâtiment n'est pas situé sur un terrain très exposé selon la carte du radon?

Non, à condition qu'il puisse être démontré que les radiations peuvent être réduites au minimum par des mesures appropriées.

107.2 Radiations ionisantes et non ionisante: La mesure du radon est-elle obligatoire comme pour Minergie-ECO?
Les points peuvent-ils être crédités dans un environnement non critique?

Non, la mesure est volontaire. Les points ne sont crédités que si la mesure est effectuée. Cela s'applique également aux zones non critiques.

108.1 Isolation thermique en été: Les fenêtres de toit avec l'outil d'évaluation de l'isolation thermique en été sont-elles désavantagées, bien que elles peuvent contribuer à un meilleur bien-être dans la maison?

L'outil auxiliaire, qui concerne les fenêtres de toit, n'est utilisé que pour les variantes 1 et 2 (selon la norme SIA 180, point 5.2.2). En utilisant la variante 3 pour la vérification, des fenêtres de toit de n'importe quelle taille sont théoriquement possibles. Cela signifie également qu'il n'y a pas de discrimination à l'égard de ces éléments. Il est logique de faire un calcul de simulation pour les grandes fenêtres de toit, car beaucoup d'énergie peut entrer dans la pièce par ces surfaces. Il convient toutefois de mentionner que la norme SIA 180 limite également la partie vitrée de la surface du toit dans les méthodes 1 et 2.
Si les calculs sont effectués selon les méthodes 1 et 2, la transmission énergétique totale du vitrage vertical peut également être déterminée en fonction de la proportion de verre conformément au point 5.2.4. Il s'agit de fenêtres de toit à faible valeur g (y compris l'ombrage)

108.2 Comment le confort en hiver est-il évalué?

Les ponts thermiques font actuellement l'objet d'une évaluation rigoureuse. Si nécessaire, contactez l'organisme de certification pour évaluer la situation individuellement.

201.2 Concept opérationnel: Quels sont les éléments habituels d'un concept opérationnel?

Voir l'outil d'aide correspondant et la remarque ci-dessus sous "Général".

204.2 Risques naturels et sécurité sismique: Comment le SNBS traite-t-il le cas où des mesures sont requises sur la base de la carte des dangers mais qu'une expertise correspondante par un expert qualifié ne le juge pas nécessaire?

Si l'avis de l'expert est concluant, c'est-à-dire si les arguments sont compréhensibles, la proposition de l'expert peut être suivie.

 

205.1 Accessibilité: Est-il prévu de développer les transports en public, et une certification est-elle prise en compte ?

Oui, à condition que des décisions claires aient été prises, et que des justificatifs correspondants existent.

205.1 Accessibilité: La classe de qualité E des transports publics ne devrait-elle pas être acceptée comme suffisante pour ne pas discriminer les objets dans les campagnes ?

Ce n'est pas le but recherché.
Voir le principe 2.

301.1: Est-il possible de créditer un système photovoltaïque selon la norme SIA 2040?

Si la vérification est effectuée conformément à la norme SIA 2040, la crédibilité correspond également à celle de la norme SIA 2040. La procédure de vérification respective doit être mise en œuvre de manière cohérente et ne doit pas être mélangée.

301.1: L'énergie environnementale doit-elle également être incluse dans le calcul, comme dans le SNBS 1.0?

Non, le traitement est analogue à celui de Minergie. L'énergie environnementale et la chaleur résiduelle des procédés ne doivent être prises en compte que si elles sont utilisées directement.

301.1: Comment le choix du courant doit-il être prouvé?

La composition du produit électrique utilisé doit être prouvée par rapport à la production. Publier les spécifications des produits électriques spécifiés afin de pouvoir faire le bon choix

 

303.2 Préservation des ressources et disponibilité: Le béton RC ne convient pas pour toutes les applications. Dans quel cas peut-on y renoncer?

 

Des exceptions s'appliquent conformément au descriptif des critères.

304.2 Surveillance de l'énergie: Quels éléments sont généralement inclus dans un contrôle énergétique?

 

Veuillez vous référer à la documentation Minergie détaillée : "Monitoring : Measuring, Visualizing, Evaluating, Optimizing".

304.3 Faut-il établir et mettre en œuvre un concept pour l’élimination des déchets
si cela est effectué par la commune à proximité?

Si un point de collecte de la commune se trouve à proximité du bâtiment, cela doit être montré. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de mettre en œuvre d’autres mesures pour l’élimination des déchets. Ce point est alors considéré comme étant rempli et peut être pris en compte.

 

 

305.1 Concept de mobilité: Lors d'une rénovation, il n'y a pas suffisamment de place pour réaliser le nombre nécessaire de places de stationnement pour vélos. Cela rend-il une certification du bâtiment impossible ? 

donc également vérifier s'il est possible de changer d'utilisation pour les places de parking pour voitures. Si cela n'est pas possible, l'évaluation se basera sur la proportionnalité.

 

305.1 Concept de mobilité: Les exigences administratives s'appliquant au nombre de places de parking pour voitures sont plus strictes que celles de la norme VSS. Une certification est-elle alors impossible?

La mise en œuvre des exigences s'appliquant aux places de stationnement pour vélos, ainsi que la gestion de la mobilité visant à une réduction du MIV, permettent d'obtenir suffisamment de points pour avoir la note 4. 

305.1 Concept de mobilité: Les places de stationnement pour les motos doivent-elles être payantes dans leur intégralité?

C'est exact. Cela correspond à la pratique actuelle.

 

305.1 Concept de mobilité: Les places de stationnement pour visiteurs doivent-elles être comprises dans le nombre de places de stationnement par appartement?

Dans l'agglomération, les places de stationnement pour les visiteurs sont incluses dans le facteur. Dans le cas contraire, des places de parking supplémentaires pour les visiteurs peuvent être prévues. La proportion du nombre total de places de stationnement ne peut pas dépasser 10 %.
Attention: ces règles ne s'appliquent qu'à la "VIVRE". Pour "BUREAU", voir la description des critères.

305.1 Concept de mobilité: S'il y a un parking à proximité immédiate, ne puis-je pas fournir mes propres places de parking pour les visiteurs ?

C'est exact. Cela correspond à la pratique actuelle.

305.1 Quelles sont les mesures possibles pour réduire les TIM (transports individuels motorisés)?

Mesure 3 : Gestion de la mobilité pour la réduction des TIM (véhicule*km) (Gestion de la mobilité)

En plus de l'offre réduite de places de parking, la réduction des TIM doit être démontrée par des incitations à réduire l'utilisation des TIM, telles que:

 

•Des mesures de gestion de la mobilité sont en place (par exemple, brochure d'information sur les transports publics, la marche et le vélo, set de mobilité pour les résidents avec, par exemple, des bons pour les vendeurs de vélos, promotion des vélos électriques, promotion du vélo pour se rendre au travail/à l'école, pédibus, plan local de mobilité, etc.)

 

•Il existe une offre appropriée de solution de remplacement à l'utilisation de la voiture privée (par exemple, covoiturage/mobilité, covoiturage de vélos (électriques), etc. 

 

•Les parkings sont construits en systèmes intégrés, en surface ou souterrains (la distance entre les parkings et les arrêts de transport public est similaire, la stimulation est encouragée)

 

•La disposition des installations favorise le premier pas à pied dans le quartier

 

•Les parkings visiteurs et les parking de mobilité combinée sont facilement accessibles et/ou sont à la "porte" du quartier

 

•Flexibilité : possibilité de convertir les places de stationnement en d'autres usages si la demande est inférieure à l'offre (le minimum légal dépasse la demande)

La réduction des TIM doit être démontrée par des mesures visant à l'ancrer dans des instruments tels que

 

•Les places de stationnement ne sont pas financées par les revenus locatifs de l'ensemble de la surface, mais par les utilisateurs individuels des places de stationnement

 

•Il n'y a pas d'obligation d'acheter des places de parking

 

•Financement ou cofinancement des abonnements aux transports publics (chèques mobilité)

 

•Plan de mobilité comme base pour les contrats avec les locataires / parties

 

Notions de base: MIPA - Gestion de la mobilité dans les processus de planification de nouveaux sites

 

Évaluation: l'indicateur est atteint si les mesures d'incitation et d'implémentation sont mises en œuvre dans les instruments, partiellement atteint si les mesures d'incitation ou d'implémentation sont mises en œuvre dans les instruments, ou non atteint si aucune mesure n'est mise en œuvre.

306.2 Infiltration et rétention: Est-il possible de renoncer à la rétention lors du renouvellement?

Si des investissements disproportionnés devaient être réalisés pour atteindre la note 4, une catégorie insuffisante est autorisée. Les mesures disproportionnées sont celles qui entraînent une augmentation des loyers ou qui compromettent la rentabilité adéquate de la propriété

 

Que se passe-t-il lorsque la note 4 ne peut pas être atteinte?

La certification implique nécessairement le respect d’un standard minimum dans tous les domaines. Cela permet ainsi d’éviter ce que l’on appelle le «green washing». Les indicateurs sont formulés de manière à permettre l’obtention de la note 4 si certains efforts sont fournis. Cependant, il existe des cas où cela s’avère impossible. Dans le cas d’un immeuble de grande hauteur, il est par exemple difficile d’atteindre l’efficacité de superficie nécessaire (indicateur 103.1). Pour les cas particuliers, veuillez vous adresser à l’organisme de certification.